Un peu d’histoire


C’est un peu comme dans la Belle au Bois Dormant : au centre du village de Brand il y a une grande maison avec une petite tour et un grand balcon presque en ruine et une longue histoire derrière elle. Il doit avoir dans les 150 ans, le petit château oublié. Bien avant l’invention de l’automobile et à la grande époque de l’empire austro-hongrois elle recevait les bourgeois de la ville qui passait l’été au bon air de la montagne – dans l’auberge et pension Beck. C’est ainsi que se nommait la maison autrefois. « Toutes les pièces sont éclairées à l’électricité » un argument publicitaire que l’ on retrouve sur les affiches de l’époque.

 

Plusieurs dizaines d’années plus tard on retrouve la maison sous le nom d’Hotel Hämmerle dans un guide touristique de l’année 1939 parmi seulement 5 autres hôtels et pensions.

Vers 1980 les portes de l’hôtel Hämmerle se ferment et l’hôtel est abandonné pendant plus de 10 ans.


Et un beau jour – non ce n’est pas le prince charmant qui arrive sur son fier destrier – c’est nous, la famille Erhart qui décidons d’acheter le vieil hôtel Hämmerle, le restaurer et lui rendre sa destination première après deux années de travail acharné.

Et parce que l’histoire de notre belle au bois dormant n est pas un conte mais la réalisation d’un rêve romantique nous l’avons baptisé Romantik Hus ( Hus signifie maison en dialecte) et nous espérons que vous vous y sentirez bien et reviendrez bientôt pour y manger, boire ou loger (essa, trinka, blieba)